Devenir formateur bafa / bafd

Vous souhaitez partager vos connaissances, vos expériences, vos passions, ...

Être formateur, ça consiste en quoi ?

  • Aider chaque stagiaire à réfléchir sur son action pédagogique.
  • Développer leurs capacités d’écoute et d’attention aux autres.
  • Développer le respect d’autrui et l’esprit d’ouverture  : inciter à accepter les différences, mais aussi à les comprendre, les respecter et les estimer.
  • Apporter ses connaissances et permettre à chacun des stagiaires de mettre en place des activités créatives et enrichissantes pour l’enfant.

Devenir formateur BAFA à l’ifac

Il faut :

  • Être titulaire du BAFA ou du BAFD en cours de validité, ou
  • Être titulaire d’un des diplômes de la liste des articles 1 et 2 de l’arrêté du 9 février 2007, et pouvoir justifier de 28 jours d’animation dans les 5 ans qui précèdent en au moins deux séjours, dont au moins un en accueil collectif de mineurs.
    On vous demandera de nous fournir lors de l’entretien la photocopie de votre diplôme, et si ce n’est pas le BAFA ou le BAFD en cours de validité, les attestations des 28 jours signées de vos employeurs mentionnant les numéros de déclaration de séjour.
  • Partager les valeurs de l’Ifac : vous pouvez consulter notre projet associatif.
  • Adhérer à l’ifac
  • Avoir des expériences récentes et diversifiées âge, type de structure) en accueils collectifs de mineurs : au moins trois expériences différentes, dont au moins un séjour de vacances. Nous vous demanderons de nous envoyer un CV avant les entretiens.

Lors de la journée de recrutement, vous passerez deux entretiens avec deux formateurs différents : un portant sur votre expérience en animation, et l’autre sur votre motivation pour la formation.

Si ces entretiens sont positifs, nous vous inviterons à participer à une formation de formateurs d’une semaine en internat, prise en charge par l’ifac, sauf le déplacement qui reste à votre charge.

Dans la mesure où nous prenons en charge la formation, nous attendons de nos futurs formateurs un engagement à encadrer au moins deux stages par an les deux premières années. 90 % de nos stages ont lieu durant les vacances scolaires.
Ces stages seront rémunérés normalement (59,28 € par jour, plus une journée de préparation).